WHISKAS FR

Tapez votre mot clé ci-dessous pour retrouver un produit ou un article de blog

mon-chat-tete-comme-un-bebe-pourquoi.jpg
Une adoption trop précoce

Un chaton doit rester avec sa mère jusqu’à l’âge minimum de 8 semaines, et idéalement 12 semaines. Cette période de 12 semaines est essentielle à l’apprentissage et à la bonne socialisation du chaton avec les hommes et les autres chats.

Les chatons adoptés avant l’âge de 8 semaines ont souvent besoin  de pétrir avec leurs pattes ou de téter les humains, d’autres chats ou des tissus, avec une prédilection pour ceux à base de laine (d’où l’appellation anglo-saxonne de "wool sucking syndrome", littéralement syndrome du suceur de laine). Le chat tète, pétrit avec ses pattes et souvent salive en même temps. Ce comportement mime la façon dont le chaton malaxe avec ses pattes le ventre maternel pour stimuler l’afflux de lait au niveau de la mamelle. Puisque les mamelles de sa mère ne sont plus à sa disposition, le chaton a transféré son besoin de téter sur ses maîtres ou d’autres tissus confortables et chauds. Vous êtes devenu en quelque sorte "sa mère de substitution". Il ne faut pas punir votre chat pour ce comportement instinctif, qui le réconforte. On peut comparer cela à un enfant qui suce son pouce. Chez certains chats ce comportement perdure à l’âge adulte.

Des races prédisposées

Le sevrage précoce est la principale cause de ce comportement de tétée, mais d’autres raisons peuvent l’expliquer. Certaines races orientales telles que le siamois, le tonkinois, l’himalayan ou encore le balinais, et leurs croisements, sont plus susceptibles de développer ce type de comportement que les races européennes ou américaines. Une prédisposition génétique est suspectée. Par ailleurs le sevrage est en général plus long pour ces races orientales : prévoir entre 12 et 15 semaines.

Stress, changements d’environnement

Le besoin de succion qui semblait avoir disparu chez votre chat peut revenir pendant des périodes de stress. Il faut alors examiner les changements qui peuvent avoir déclenché son besoin de sucer ou téter. Il peut s’agir d’un changement dans son environnement : la venue d’un bébé, d’un nouvel animal de compagnie, un déménagement ou même un changement dans la disposition des meubles. Un chat stressé peut s’auto-infliger des lésions en se léchant et mâchonnant compulsivement ses pattes, la queue ou les flancs, ou s’arrachant les poils. Une consultation chez votre vétérinaire est indispensable pour traiter cette anxiété.

Les principales raisons du comportement de tétée

1. Sevrage précoce 
2. Génétique
3. Stress

En bref

·Un sevrage précoce concerne les chatons restés -de 8 semaines avec leur mère.
·Les races orientales semblent prédisposées.
·On parle de "wool sucking syndrome" ou syndrome du suceur de laine.
Nouveau WHISKAS®, encore plus de ronronnements

Découvrez de nouveaux contenus et nouvelles recettes sur un tout nouveau site !

DÉCOUVRIR
Nouveau Whiskas®, encore plus de ronronnements