WHISKAS FR

Tapez votre mot clé ci-dessous pour retrouver un produit ou un article de blog

de-sa-gamelle-a-la-litiere-restez-attentifs.jpg
La sobriété que les chats mettent souvent à boire favorise depuis toujours le risque de survenue de calculs urinaires, qui sont souvent douloureux et doivent faire l'objet d'un traitement rapide.

Buveurs modérés

Les chats partagent avec les personnes âgées de n'avoir pas soif à la hauteur de leurs besoins physiologiques. La nature les a dotés d'une aptitude à avoir des urines très concentrées, donc peu abondantes, mais favorisant la cristallisation des minéraux ou des petits débris qui s'y trouvent. C'est la raison pour laquelle le chat présente plus qu'un autre des cystites ou de véritables épisodes de lithiases – le terme médical pour les calculs urinaires - décrits depuis toujours comme une des pathologies dominantes félines.
La meilleure des préventions consiste à proposer à votre chat d'une part une eau fraîche et renouvelée chaque jour et d'autre part une alimentation humide au moins une fois par jour, y compris et surtout lorsqu'il fait chaud.

La bi-nutrition pour maintenir une bonne hygiène urinaire

Un constat : les aliments sous forme de sachets fraîcheurs ou boîtes lorsqu’ils sont donnés seuls ou en quantités adaptées, apportent à votre chat plus de 73% de l’eau journalière dont il a besoin.
Grâce à ce mode alimentaire, vous l’aidez à maintenir une bonne hygiène urinaire : le volume d’urine augmente et sa concentration minérale diminue. Une astuce clé qui règle au quotidien la prédisposition à avoir des calculs urinaires ou des cystites. L’urine de votre chat redevient plus claire, moins odorante et le bien-être de votre chat ne peut que s’en suivre. Plus de douleur vésicale ou d’obstruction urétrale. Quel que soit le choix de son alimentation, votre chat doit néanmoins toujours avoir accès à une source d’eau potable et renouvelée.

Diététique vétérinaire

La restriction en un seul élément minéral comme le magnésium ou le calcium s'avère souvent peu efficace, et le mieux est de vous en remettre aux recommandations de votre vétérinaire qui connaît bien votre chat et ses habitudes alimentaires.
La teneur en sel dans certains aliments industriels, sans danger pour sa santé, stimule la soif et en conséquence le volume des urines éliminées. N'hésitez pas à faire plaisir utilement à votre chat, en stimulant sa soif avec de l'eau en mouvement, au robinet ou dans sa fontaine à eau. Vous pouvez aussi ajouter de l'eau à sa ration de croquettes, mais vous le privez du craquant qu'il aime. Panacher les textures alimentaires est la meilleure des  préventions et garantit un régime 100% plaisir.

Bon à savoir : le goût de l'eau

L'eau n'est pas, pour votre chat, insipide comme pour nous qui la trouvons sans saveur. Votre chat possède des fibres du goût dédiées à l'eau, raison pour laquelle la moindre mauvaise odeur trouble son palais, notamment avec des récipients en plastique. Veillez à mettre de l'eau fraîche dans une coupelle en inox, porcelaine ou verre, que vous laverez régulièrement.

En bref

·Le chat a besoin d'aliments humides pour une bonne hydratation
·Prévenez les calculs urinaires par la composition de l'aliment industriel et sa texture
·Mettre toujours à disposition de l'eau fraîche et propre
Nouveau WHISKAS®, encore plus de ronronnements

Découvrez de nouveaux contenus et nouvelles recettes sur un tout nouveau site !

DÉCOUVRIR
Nouveau Whiskas®, encore plus de ronronnements