WHISKAS FR

Tapez votre mot clé ci-dessous pour retrouver un produit ou un article de blog

chat-en-vacances-changer-son-regime-alimentaire.jpg
Avec un peu de chance, il fait beau, il fait chaud et vous voilà en vacances, les orteils en éventail, pendant que votre chat explore les environs. Pour donner de l’énergie à votre chat et favoriser ses escapades, faut-il adapter son alimentation et comment ?

Une alimentation plus légère ou plus riche ?

A la campagne, à la montagne ou à la mer, votre chat part à la découverte de nouveaux horizons, de nouvelles odeurs, d’autres chats peut-être. Il marche, il court, il saute… Il a besoin de force pour ces nouvelles activités, vous n’avez donc aucune raison de le mettre au régime.

Vous pouvez légèrement augmenter ses rations, mais d’un autre côté, votre chat peut s’offrir des petits encas (araignées, herbes…) qui rendront inutile toute modification de son alimentation. Le plus simple pour s’y retrouver, c’est donc de le peser.

Impossible de trouver sa nourriture sur place ?

 Le seul supermarché à proximité de notre location, 12 km quand même, ne vend pas la pâtée préférée de Clovis. » se plaint Michel, imprimeur à Perpignan. Une situation que nous avons tous rencontrée au moins une fois !

Si vous vous en rendez compte trop tard, il ne vous reste qu’une solution : trouver des aliments le plus proche possible de ceux qu’il consomme habituellement. Ceux dont il affectionne la présentation : repas en sauce, gelée, mousse ; et le goût : poisson, volaille, viande rouge, légumes.

Pour éviter de s’encombrer d’un mois de boîtes, emportez seulement un peu de sa nourriture habituelle, 2 ou 3 boîtes suffisent. Pendant quelques jours, vous pouvez alors mélanger les deux aliments en réduisant peu à peu la proportion de nourriture habituelle. Il s’habituera ainsi à ces nouveaux mets. Au retour de vacances, il est conseillé de répéter l’opération pour revenir en douceur à un cours normal des choses.

La chaleur influence son mode de vie

Avec la hausse de température, votre chat est moins gourmand, comme nous il mange moins. Tout va bien, il s’autorégule. Il est inutile que vous interveniez. Pensez simplement à placer sa nourriture humide dans un endroit frais et à lui servir de l’eau fraîche à volonté.

Eviter la déshydratation

Le chat ajuste mal sa consommation d’eau à ses activités et à son environnement. Tous les moyens pour l’inciter à boire plus en cas de forte chaleur sont donc les bienvenus !

 Pour vérifier que mes chats ne sont pas déshydratés, je pince légèrement un gros morceau de leur peau. Si le pli formé se remet immédiatement en place, il n’y a pas de souci. » nous confie Denise, maîtresse de deux persans.

Multipliez les astuces pour le faire boire… Par exemple, une eau bien fraîche est toujours plus appétissante qu’une eau à température ambiante ! Vous pouvez aussi utiliser son goût pour le jeu en faisant couler un petit filet d’eau du robinet.

Une solution plus simple consiste à augmenter ses rations de nourriture humide : terrines, recettes en gelée, en sauce, etc., qui contiennent naturellement une forte proportion d’eau et de sels minéraux.

Quelques précautions à prendre

En votre absence, votre chat s'occupe avec ce qu'il trouve. Rangez soigneusement les fils, rubans ou sacs plastiques avec lesquels il pourrait s'étrangler, s'étouffer ou qu'il pourrait avaler. Fermez les portes des machines à laver et rangez les couteaux… on ne sait jamais !
Ne mettez pas votre chat au régime sans l'avis d'un vétérinaire.

En bref

·Adaptez son régime à son rythme de vie
·Privilégiez une alimentation humide
·Assurez-vous qu’il boit suffisamment d’eau
Nouveau WHISKAS®, encore plus de ronronnements

Découvrez de nouveaux contenus et nouvelles recettes sur un tout nouveau site !

DÉCOUVRIR
Nouveau Whiskas®, encore plus de ronronnements