WHISKAS FR

Tapez votre mot clé ci-dessous pour retrouver un produit ou un article de blog

cohabitation-chat-et-chien.jpg
S'entendre comme chien & chat est une expression à laquelle la plupart des chats et des chiens aiment tordre le cou, en devenant les meilleurs amis du monde, grâce à vous et au respect mutuel de leurs particularités respectives.

Sacré bluffeur !

L'avantage des chats sur les chiens c'est qu'ils ont souvent le dernier mot. Même un tout jeune chaton est capable de faire grosse impression sur un molosse, juste en crachant et faisant le gros dos. Au bluff, le chat est le roi et le chien bat souvent en retraite au premier bruit. Néanmoins, si votre chien est arrivé avant le chaton que vous adoptez, il est prudent de faire les présentations à distance d'abord. Vous laissez votre chaton prendre ses marques, avec son bac, sa nourriture et sa polaire dans une pièce, de laquelle filtreront des odeurs et des bruits que votre chien identifiera parfaitement. Faites ensuite les présentations, et expliquez à votre chien les bonnes manières, à savoir ne pas bousculer d'un grand coup de museau votre nouveau compagnon félin. Contrairement au chat, le chien a besoin qu'on lui répète les messages, soyez donc pédagogue et patient.

Coin repas, le chien en bas, le chat en haut

Pour bien vivre ensemble, il faut que chacun puisse suivre son rythme biologique sans être contrarié par les autres. Or, autant votre chien est capable (et heureux) de ne manger qu'une à deux fois par jour, autant votre chat a besoin de faire beaucoup de petits repas, à chaque fois qu'il a faim. C'est donc essentiel pour le bien-être de tous qu'il ait accès à la bonne quantité de nourriture qui lui est nécessaire chaque jour – et pas trop ! – sans pour autant tenter (et parfois narguer !) votre chien. Comme les chats sont souvent taquins, il est possible qu'il goûte, par pure curiosité, les croquettes ou la pâtée de votre chien, mais il comprendra très vite que ce n'est pas fait pour lui.

Le plus facile est de lui octroyer une partie du plan de travail de votre cuisine, à distance du museau et des pattes de votre chien, capable de trésors d'ingéniosité pour une gourmandise. C'est d'ailleurs beaucoup plus agréable pour vous deux, car il peut alors vous faire des câlins sur le front, une façon fort sympathique de vous encourager à partir travailler le matin ou de vous accueillir le soir! Vous pouvez également si votre logement s'y prête, rendre possible à votre chat seulement l'accès d'une pièce fermée, grâce à une chatière, pour autant que votre chien ne soit pas, lui aussi, capable de passer par un tel trou de souris !

Chacun son domaine

Même si votre chat va souvent adorer occuper la panière de votre chien, qui la lui laissera bien volontiers, c'est important que chacun ait ses lieux de repos et d'alimentation distincts.
Votre chat doit pouvoir à tout moment accéder à une zone de tranquillité parfaite, qui lui sera réservée, en hauteur de préférence. Cela lui permet de s'isoler, tout en pouvant, d'un œil, suivre les aller & venues ici-bas. Il peut y dormir en toute quiétude et s'abstraire quand il le souhaite des interactions avec votre chiot/chien ou vos enfants, s'il n'a plus envie de jouer.

Bon à savoir

Tant que votre chaton ne sait pas sauter sur vos genoux sans faire de l'escalade sur vos jambes, c'est que sa musculature est insuffisante pour lui permettre d'accéder en un bond sur un meuble. Ne le laissez donc pas seul toute la journée avec votre chien pendant cette période d'acquisition des compétences motrices.

En bref

·Faites toujours des présentations, le nouvel arrivant prenant ses marques dans une pièce à part
·Chacun son écuelle, dans des lieux personnalisés
·A chacun son aire de repos, votre chien en bas, votre chat en haut
Nouveau WHISKAS®, encore plus de ronronnements

Découvrez de nouveaux contenus et nouvelles recettes sur un tout nouveau site !

DÉCOUVRIR
Nouveau Whiskas®, encore plus de ronronnements