WHISKAS FR

Tapez votre mot clé ci-dessous pour retrouver un produit ou un article de blog

jouer-avec-un-chat-plus-age.jpg
La perte de poids est souvent le premier symptôme, souvent discret, de maladies importantes. C'est la raison pour laquelle une pesée régulière de votre chat s'impose.
Si votre chat a un accès régulier à l'extérieur, ou s'il part en week-end à la campagne et redevient un chasseur impénitent de petits rongeurs, pensez bien à le vermifuger régulièrement car le parasitisme digestif peut occasionner des troubles digestifs et une perte de poids. L'été, la chasse de lézards est souvent une cause d'amaigrissement du chasseur trop adroit !

Si votre chat perd du poids, ne tardez surtout pas à consulter votre vétérinaire pour comprendre l'origine et traiter l'affection responsable de son amaigrissement. C'est souvent au niveau des lombes (régions situées en bas du dos, de part et d'autre de la colonne vertébrale) que le chat maigrit en premier, perdant une partie de sa masse musculaire.

Les douleurs chroniques, dentaires ou liées à l'arthrose, peuvent diminuer l'appétit de votre chat, qui ne mange alors pas à sa faim. Un vieux chat arthrosique appréciera que son écuelle soit légèrement surélevée, soulageant ainsi ses cervicales.

L'insuffisance rénale, qui peut survenir dès l'âge de 6 à 7 ans, comme les maladies inflammatoires chroniques de l'intestin (qui privent votre chat de l'assimilation de ses aliments) sont les deux principales affections responsables d'amaigrissement. Un bilan sanguin, urinaire et parfois une échographie abdominale sont nécessaires pour les dépister.

La thyroïde peut fonctionner de façon trop intense et être à l'origine de diarrhée, perte d'appétit et d'un amaigrissement qui doivent vous alerter.

Reste que votre chat est un gastronome qui sait ce qu'il aime, et que contrairement à un chien, il préfère s'abstenir de manger un aliment qui ne lui plaît pas plutôt que manger de mauvais cœur. Certains chats sont d'ailleurs particulièrement éloquents pour se faire comprendre, en miaulant à fendre l'âme devant une écuelle pleine !

Si vous venez de changer de marque d'aliments et le voyez bouder son écuelle, n'insistez donc pas. Revenez à sa marque préférée et observez-le. S'il retrouve son appétit de bon cœur, vous serez rassuré. Sinon, il faudra consulter votre vétérinaire.

Comment le peser ?

Votre vétérinaire est équipé d'une balance pédiatrique, qui assure une précision à 10 grammes près, permettant de déceler les variations de poids. Chez le chaton, c'est particulièrement important, pour suivre la courbe de croissance. A partir de l'âge adulte, il est important de peser au moins une fois par an votre chat, et tous les six mois après 7 ans.
Vous pouvez utiliser également une balance de cuisine ou vous pesez avec et sans lui sur votre pèse-personne, mais la précision de pesée est souvent moindre. Or, une perte de 400 gr pour un chat de 4kg correspond à 10% de son poids corporel : c'est beaucoup, et doit motiver une consultation.

En bref

·Faites peser votre chat au moins une fois par an
·Vermifugez-le régulièrement s'il chasse et va dehors
·Toute baisse de poids ou fonte musculaire doit motiver une consultation chez votre vétérinaire
Nouveau WHISKAS®, encore plus de ronronnements

Découvrez de nouveaux contenus et nouvelles recettes sur un tout nouveau site !

DÉCOUVRIR
Nouveau Whiskas®, encore plus de ronronnements