WHISKAS FR

Tapez votre mot clé ci-dessous pour retrouver un produit ou un article de blog

chat-a-linterieur-ou-a-lexterieur.jpg
Pour certaines personnes, un chat ne peut être vraiment heureux que s’il peut vagabonder à sa guise et laisser exprimer son instinct de chasseur. Pour d’autres au contraire, un chat aimé et cajolé n’a pas besoin de sortir d’une maison où on lui donne tout ce dont il a besoin.

Le chat répond à l’appel de la nature

Les chats sont souvent perçus comme des animaux indépendants et épris de liberté, pour lesquels la vie au grand air est synonyme de bonheur. En effet, le monde extérieur est une source permanente de stimulation pour votre petit chasseur. Le problème, c’est que ce même monde extérieur, en dépit des formidables opportunités qu’il offre à un chaton (chasser, grimper aux arbres, explorer, etc.), est également une source permanente de danger (Cf : « Un chat en sécurité à l’extérieur »). Voitures, insecticides et mort-aux-rats sont autant d’ennemis mortels du chat domestique moderne. Inutile de vous alarmer, cependant  dans la grande majorité des cas, l’instinct de votre chaton le protégera de tous ces dangers.

Le chat, bien au chaud à l’intérieur

Il est bien évident qu’un chaton vivant principalement à l’intérieur est protégé de tous les dangers du monde extérieur. Par ailleurs, un chat peut vivre très heureux dans une maison qu’il considère comme son territoire.
Si vous choisissez cette solution, vous devez absolument créer pour votre chaton un environnement riche afin qu’il puisse jouer et chasser selon son instinct. Offrez-lui donc des jouets (accessoires pour chatons), un griffoir, des endroits où grimper... et une litière propre. Enfin, n’oubliez pas que la maison est également un environnement dangereux pour votre petit aventurier (Cf : « Un chat en sécurité à l’intérieur ») : cheminée, plaques de cuisson, fenêtres ouvertes, câbles électriques, etc. Là encore, pas de raison de s’inquiéter outre mesure : gardez un œil sur votre chaton et tout ira bien

Dans quel camp êtes-vous ?

Il n’y a pas de bon ou de mauvais choix, chaque solution a ses avantages et ses inconvénients. C’est à vous (et à votre chaton !) de prendre une décision.

Les conseils délivrés dans cette page ne sauraient se substituer à ceux d’un vétérinaire-consultez votre vétérinaire qui adaptera nos conseils à votre chaton.
Nouveau WHISKAS®, encore plus de ronronnements

Découvrez de nouveaux contenus et nouvelles recettes sur un tout nouveau site !

DÉCOUVRIR
Nouveau Whiskas®, encore plus de ronronnements