WHISKAS FR

Tapez votre mot clé ci-dessous pour retrouver un produit ou un article de blog

eduquer-son-chat-faire-obeir-votre-chat.jpg
Cachou n’en fait qu’à sa tête ! Il saute sur mon étagère, se jette sur le fauteuil, griffe mes murs. », se lamente Mélissa, visagiste à Paris. Qu’arrive-t-il à Cachou et comment le ramener à la raison ? Vous êtes le maître, n’ayez pas peur d’imposer quelques règles.

Pourquoi ne m’écoute-t-il pas ?

Votre chat ne comprend pas pourquoi il ne pourrait pas griffer vos murs comme il grifferait un arbre, ni pourquoi il n’a pas le droit de monter en haut de l’étagère ou de s’agripper aux rideaux. N’oublions pas que chez vous c’est chez lui. Cachou est peut-être en train de libérer un trop plein d’énergie ou il exprime son ennui en votre absence.

Comment le rappeler à l’ordre ?

Au moindre écart de sa part, signalez-lui votre mécontentement par un « non » fort et clair. Inutile de crier, l’assurance et la fermeté de votre intervention suffisent à traduire votre mécontentement. Vous pouvez aussi utiliser un bruit : taper dans vos mains ou claquer des doigts par exemple. Mais il n'est normalement pas nécessaire d’accompagner le geste à la parole. Votre chat comprend bien que vous êtes en train de le réprimander et s’arrêtera tout seul.

Après quelques interventions, il comprendra que cette action est interdite. L’essentiel est de rester cohérent. Concentrez-vous sur quelques interdictions, 5 ou 6 seulement, et n’admettez aucun écart de la part de votre chat.

Comprend-t-il vraiment mes remontrances ?

Si vous le rouspétez depuis l’autre bout de la pièce, votre chat ne fait pas le rapprochement avec l’action de s’agripper aux rideaux. Il associe vos éclats de voix à votre arrivée dans la pièce, à votre présence. Il va simplement penser que vous êtes de mauvaise humeur...

Votre alliée dans ce genre de situation, c’est la surprise ! Lancez un objet à côté de lui pour le faire fuir ou détourner son attention. Vous pouvez aussi lui envoyer un peu d’eau sur le museau. Soit il prend peur, soit il associe cette intervention inattendue à ce qu’il faisait. La prochaine fois, il y réfléchira à deux fois avant de s’en prendre à vos rideaux ! Après plusieurs réactions, il ne s’y attaquera plus, même en votre absence.

Rien à faire, il persiste ?

S’il s’obstine à vous désobéir ou s’il se met en danger, en grignotant les fils électriques par exemple, vous pouvez lui donner une petite tape doucement sur le museau. Mais il vaut mieux éviter le plus possible de lever la main sur votre chat. L’objectif n’est pas de lui faire mal d’autant qu’un recours à la force ne ferait que rendre votre chat méfiant à votre encontre.

Consulter un «psychatre »

Vous êtes à bout, plus rien ne marche ? Un vétérinaire comportementaliste peut vous aider. Votre chat souffre peut-être d’anxiété, d’hyperactivité, d’ennui ou d’une maladie plus grave. Si vous travaillez beaucoup, il est probable qu’il s’ennuie et la solution peut être de prendre un deuxième chat pour lui tenir compagnie. A méditer avec l’aide d’un spécialiste...

En bref

·Soyez patient et constant, répétez les mêmes règles
·Réprimandez votre chat indirectement, ""à distance""
·Limitez le nombre d’interdictions et de punitions
Nouveau WHISKAS®, encore plus de ronronnements

Découvrez de nouveaux contenus et nouvelles recettes sur un tout nouveau site !

DÉCOUVRIR
Nouveau Whiskas®, encore plus de ronronnements