Les races de chat

Trouvez le chat qui vous correspond grâce à notre sélectionneur de races !

Retour
Le Sokoké

Le Sokoké

Il vient de la forêt tropicale de Sokoke-Arabuke sur la côte est du Kenya.

Ses origines

Le nom d’origine du Sokoké est le Khadzonzo. Il vient de la forêt tropicale de Sokoke-Arabuke sur la côte est du Kenya. Une portée de chats sauvages particuliers a été découverte dans une plantation. La propriétaire des lieux à eu le coup de foudre et les a adopté. Une amie à elle en a ramené un couple au Danemark où ils furent montrés en exposition en 1984. La race a été reconnue en 1993.

Vivre avec un Sokoké

Son caractère
Malgré ses origines sauvages, le Sokoké est très sociable avec les hommes, les autres chats et les chiens. Il est aussi très affectueux. C’est un bavard : si vous l’encouragez et lui répondez, il vous récitera sa gamme de miaulements pendant des heures. Il conserve un goût prononcé pour le jeu, la chasse et particulièrement la varappe et la voltige en hauteur.

Son entretien
Prévoyez de longs temps de jeu. Un accès à un jardin est préférable.
Son pelage ne nécessite pas d’entretien particulier et un brossage hebdomadaire suffira.
Il consommera entre 75 et 130 g de croquettes par jour selon son poids, la richesse de l’aliment et sa quantité d’exercice quotidienne.

Les standards de race du Livre Officiel des Origines Félines

(Source et version complète : http://loof.asso.fr )

Couleurs reconnues
Catégorie : traditionnelle
Division : tabby
Couleur : brown marble tabby

Mariage autorisé
Avec un Sokoké uniquement

Description générale
Le Sokoké est un chat de taille moyenne, haut sur pattes et élégant. Sa robe marble et moirée est mise en valeur par une fourrure très courte.

Tête : en forme de triangle adouci, la tête est petite par rapport au corps. Le crâne est presque plat. Les pommettes sont hautes et saillantes. De profil, il y a une très légère déclivité concave à la naissance du nez qui est de longueur moyenne et droit.

Museau : bien dessiné, le museau n’est pas pinché. Le menton est ferme.

Yeux : en amande, les yeux sont grands, bien espacés l’un de l’autre et placés légèrement de biais. Ils sont de couleur ambre à verte.

Oreilles : de taille moyenne, les oreilles sont larges à la base et arrondies à l’extrémité. Des « lynx tips » (plumets) sont souhaitables.

Encolure : longue et musclée, l’encolure dégage bien la tête des épaules.

Corps : de format semi-foreign, le corps est moyennement long, mince et musclé. La poitrine est proéminente et bien développée.

Pattes : hautes et longues, les pattes ont une ossature robuste. L’angulation des pattes arrière, très prononcée, est caractéristique de la race.

Pieds : ovales.

Queue : de longueur moyenne à longue, la queue est assez épaisse à la base et va en s’effilant légèrement jusqu’à l’extrémité.

Robe et texture : très courte, près du corps et brillante, la fourrure ne comporte pas de sous-poil.
Le motif marble ressemble à un classic tabby légèrement allongé et brouillé. Des poils ticked dans les parties solides (marques noires) sont typiques. 

www.quefairedemesdechets.fr

Nos emballages peuvent faire l’objet d’une consigne de tri.