Les races de chat

Trouvez le chat qui vous correspond grâce à notre sélectionneur de races !

Retour
Le Seregenti

Le Seregenti

Le Serengeti est l’œuvre des amoureux du Serval.

Ses origines

Le Serengeti est l’œuvre des amoureux du Serval. Ils voulaient avoir leur exemplaire du chat des savanes à domicile. Contrairement au Savannah, le Serengeti n’est pas hybridé avec le serval mais est issu du croisement entre un chat de race Bengal et un chat de race Orientale. Créée par une éleveuse californienne en 1994, la race a été reconnue en Amérique en 2001.

Vivre avec un Serengeti

Son caractère
Très actif, le Serengeti peut jouer des heures sans montrer de traces de fatigues. Il fait preuve d’assurance et d’équilibre, et peut s’entendre avec tout le monde pour peu que l’on soigne les présentations. Il aime bavarder sans être non plus une incorrigible pipelette.

Son entretien
Un brossage hebdomadaire suffit au pelage du Serengeti.
Il consommera entre 80 et 175 g de croquettes par jour selon son poids, la richesse de l’aliment et sa quantité d’exercice quotidienne.
Les standards de race du Livre Officiel des Origines Félines
(Source et version complète : http://loof.asso.fr )

Couleurs reconnues
Catégorie : traditionnelle
Division : solide, tabby et silver/smoke
Couleur : noir, brown spotted tabby, black silver spotted tabby et black smoke.

Mariages autorisés
X Serengetti
X Oriental
X Bengal

Tête : de taille petite à moyenne par rapport au corps, la tête, vue de face, forme un triangle adouci. De profil, on voit deux lignes droites. La première va du dessus de la tête jusqu’aux yeux et forme le crâne et le front. La seconde qui prolonge la première va des yeux jusqu’au bout du nez. Ces deux lignes ne doivent pas être en continuité l’une de l’autre mais former un angle très ouvert au niveau des yeux. Le nez est large.

Museau : fin mais ferme, le museau ferme le triangle de la tête. Les patons sont larges mais pas au point de former un pinch. Le bout du nez et le menton forment une ligne droite verticale.

Yeux : ronds et grands, les yeux ne sont ni renfoncés ni proéminents. Ils sont bien espacés l’un de l’autre. La couleur va du jaune au cuivre, l’or étant préféré. Le vert est accepté.

Oreilles : très grandes et arrondies à l’extrémité, les oreilles sont coniques avec une base large et bien ouverte. Implantées haut sur la tête et rapprochées l’une de l’autre, elles sont très importantes dans l’allure générale du Serengeti.

Encolure : de taille moyenne, l’encolure est tubulaire et puissante.

Corps : de format long et substantiel, le corps est tubulaire et très musclé. Le dos est droit.

Pattes : extrêmement longues, les pattes ont cependant une ossature solide et une musculature puissante. Les omoplates sont bien visibles quant le chat se déplace. Les antérieurs et les postérieurs sont de hauteur équivalente.

Pieds : de taille moyenne, les pieds sont ronds.

Queue : assez épaisse, la queue de longueur moyenne paraît courte proportionnellement à la taille du chat. Annelée, elle se termine par une extrémité noire assez arrondie.

Robe et texture : courte et de longueur égale sur tout le corps, la fourrure est douce et soyeuse avec cependant une certaine épaisseur.
Le motif de la robe est celui des chats spotted tabby, sans rosettes et sans ticking.
Le fond de robe des Serengetis brown spotted tabby va du gris au fauve doré. Il est argenté chez les silver.
Chez les noirs et les black smoke, chats non agoutis, les marques tabby fantômes doivent être clairement visibles. La truffe des Serengetis tabby est rouge brique entourée d’un liseré noir, ou entièrement noire. Elle est noire chez les noirs et les black smoke.
Un petit médaillon ne doit pas être pénalisé si le chat montre de la qualité par ailleurs. 

www.quefairedemesdechets.fr

Nos emballages peuvent faire l’objet d’une consigne de tri.